Make your own free website on Tripod.com

UN REGARD SUR LA RECHUTE


Voici quelques points à surveiller attentivement afin d'éviter une rechute possible:

1.- L'ÉPUISEMENT: Se laisser devenir très fatigué ou en mauvaise santé. Certains alcooliques sont aussi enclins à être dépendants du travail; peut-être pour s'empresser à en faire plus pour compenser le temps perdu. Une bonne santé et assez de repos sont importants. Si vous vous sentez bien, vous êtes plus aptes à bien penser. Si vous ne vous sentez pas tellement bien, votre capacité de penser se détériore. Si vous vous sentez vraiment mal, vous pourriez commencer à penser qu'avec un "verre", ça ne serait pas pire.

2.- LA MALHONNÊTETÉ: Cela commence avec un "pattern" de petits mensonges inutiles et des tromperies envers les collègues de travail, les amis et la famille. Alors, viennent les mensonges importants envers vous-même. On appelle ça: "rationaliser", trouver des excuses pour ne pas faire ce que vous ne voulez pas faire, ou pour faire ce que vous savez que vous ne devriez pas faire.

3.- L'IMPATIENCE: Les choses n'arrivent pas assez vite. Ou, les autres ne font pas ce qu'ils devraient ou ce que vous voulez qu'ils fassent.

4.- L'ARGUMENTATION: Argumenter sur des points de vue simples et ridicules indique un besoin de toujours avoir raison. "Pourquoi ne pas te faire une raison et être d'accord avec moi?" -> Chercher une excuse pour boire?

5.- LA DÉPRESSION: Un désespoir inexplicable et déraisonnable peut survenir par cycles et devrait être traité en en parlant avec quelqu'un.

6.- LA FRUSTRATION: Envers les autres et aussi parce que les choses ne vont pas à votre goût. Souvenez-vous: tout ne peut pas toujours fonctionner comme vous le voulez.

7.- L'APITOIEMENT: "Pourquoi ces choses m'arrivent à MOI?" "Pourquoi suis-JE alcoolique?" "Personne n'apprécie ce que JE fais pour eux."

8.- ÊTRE TROP SÛR DE SOI: C'est réussi --> vous n'avez plus peur de l'alcoolisme. Vous pouvez aller dans des situations où il y a de l'alcool pour montrer aux autres que vous n'avez pas de problème. Faites cela souvent et votre défense s'affaiblira.

9.- LA SUFFISANCE: "Boire n'était pas une obsession pour moi." "Ne pas boire n'est pas dans ma pensée non plus." C'est dangereux de laisser tomber son mode de vie, parce que tout va bien. Toujours avoir une petite crainte est une bonne chose. Plus de rechutes surviennent quand les choses vont bien que le contraire.

10.- TROP ATTENDRE DES AUTRES: "J'ai changé, pourquoi les autres ne changent pas?" C'est un "plus" s'ils changent, mais c'est toujours votre problème même s'ils ne changent pas. Ils peuvent ne pas croire en vous encore, vouloir davantage de preuves. Vous ne pouvez pas vous attendre à voir les autres changer leur style de vie juste parce que vous l'avez fait.

11.- LAISSER TOMBER SON MODE DE VIE: la prière, la méditation, l'inventaire de chaque journée et les meetings AA: cela peut mener à la suffisance ou l'ennui. Vous ne pouvez pas vous permettre d'être tanné de votre programme. Le coût d'une rechute est toujours trop grand.

12.- USAGE DE PRODUITS MODIFIANT L'HUMEUR: Vous pouvez ressentir le besoin de soulager les choses avec une pilule et, votre médecin peut être en accord avec vous. Vous pouvez ne jamais avoir eu de problème avec les produits chimiques autres que l'alcool, mais vous pourrez facilement perdre votre sobriété en commençant cet usage. (Probablement la façon la plus subtile de rechuter). Rappelez-vous que vous tricherez! Le contraire est aussi vrai pour une personne dépendante des médicaments et qui commence à boire.

13.- TROP EN VOULOIR: Ne vous fixez pas de buts que vous ne pouvez pas atteindre avec un effort normal. Ne vous attendez pas à trop. C'est toujours merveilleux quand des bonnes choses vous arrivent quand vous ne vous y attendez pas. Vous obtiendrez ce qui vous est dû en autant que vous faites de votre mieux, mais peut-être pas aussi vite que vous le voudriez. "Le bonheur n'est pas d'avoir ce que vous voulez mais de vouloir ce que vous avez."

14.- OUBLIER LA GRATITUDE: Vous pouvez regarder votre vie de façon négative, vous concentrer sur des problèmes pas encore réglés. Personne ne veut être parfait mais c'est bon de se rappeler où vous étiez et combien votre vie est meilleure maintenant.

15.- "ÇA NE PEUT PAS M'ARRIVER": C'est une pensée dangereuse. Presque n'importe quoi peut vous arriver si vous ne faites pas attention. Rappelez-vous que vous avez une maladie progressive et les choses seront pires si vous rechutez.

16.- L'OMNIPOTENCE (ou Le Pouvoir Absolu): C'est une sensation qui résulte d'une combinaison de plusieurs symptômes mentionnés ci-haut: Vous avez toutes les réponses pour vous-même, personne ne peut vous dire quoi faire, vous ignorez les suggestions et les avec des autres. La rechute est probablement imminente à moins qu'un changement drastique n'ait lieu.


(Je n'ai malheureusement pas la provenance de ce texte.)

Pour retourner à la Page des titres des textes.